Aujourd’hui, je vous présente une activité que nous avons faite avec Poussin…le fameux sable magique ! Il est également appelé sable lunaire, sable à modeler ou sable cinétique.

J’ai trouvé la recette sur le site momes.net

Matériel :

  • 7 tasses de farine
  • 1 tasse d’huile
  • des craies colorées
  • des sacs hermétiques

Réalisation :

A l’aide d’un verre ou d’une tasse, dosez 7 mesures de farine et 1 mesure d’huile que vous mettez dans un saladier.

Ensuite, on mélange avec les doigts comme pour réaliser une pâte sablée.

Une fois que vous avez obtenu une bonne texture, il faut ajouter de la couleur. Pour cela,  écraser des craies colorées, mais attention aux doigts ! (j’ai mis mes craies dans un sac hermétique  que j’ai fermé et je les ai écrasées avec torchon et marteau).

Divisez votre sable magique en autant de portions que de couleurs que vous souhaitez réaliser, en les mettant simplement dans des petits sacs de congélation. Ajoutez la poudre de craie, fermez et secouez ! Vous pouvez également ajouter des paillettes.

Avis :

Poussin a vraiment adoré ! On l’avait mis dans un grand coquillage bac à sable avec des jouets (seau, pelle, poisson, étoile de mer, camion) et le sable magique.🐠

Il a aimé toucher ce sable tout doux, le goûter un petit peu aussi (il est comestible donc pas de problème), jouer avec, le transvaser… En plus, ce sable magique se modélise bien ☺

Bienfaits du jeu dans le sable (source : naître et grandir)

Les premières fois que votre poussin est en contact avec le sable, il commence par l’explorer en le touchant, en le faisant couler entre ses doigts et même parfois en le goûtant. Après cette phase exploratoire, il commence à véritablement jouer dans le sable.

Au plan sensoriel

Jouer dans le sable stimule le toucher de l’enfant : c’est là une texture nouvelle pour lui. De plus, en suivant des yeux le sable qui coule de sa main, ou d’un jouet, il est stimulé visuellement.

Au plan moteur

Jouer dans le sable stimule la motricité fine et la coordination œil-main de l’enfant quand il remplit le seau de sable, le vide, le transvide dans son camion ou ses moules, utilise sa petite pelle.

Au plan cognitif

Jouer dans le sable développe l’imaginaire de l’enfant. Comme il n’y a pas de façon unique de jouer avec le sable, l’enfant peut faire ce qu’il a envie. Il peut décider de faire un château, d’utiliser de petits moules, d’enterrer des objets, de transvaser…

Au plan affectif

Jouer dans le sable développe aussi son autonomie. De plus, ses réalisations lui apportent de la fierté, ce qui contribue à son estime de soi.

 

 

 

Laisser un commentaire