Astuce de maman #13 : comment être bien organisée pour la rentrée ?


Hier, c’était reprise pour tout le monde. Nous avons repris le travail avec Papa cool et Poussin est retourné chez nounou.

Etant une maman active, je dois m’organiser pour allier vie personnelle, professionnelle, quotidienne et mon blog !

Alors aujourd’hui, je vous présente une nouvelle astuce de maman : comment être bien organisée pour la rentrée et la reprise du travail ?

Mon allié est…mon agenda ! J’ai choisi un agenda qui convient à tous mes besoins, ceux de maman, de working woman, de blogueuse !

J’ai voulu un agenda pour me rappeler tous mes rendez-vous pro, perso, les choses à faire et à penser, des petites astuces etc

Le voici :

  • Il est coloré, féminin
  • Il part de septembre 2017 à août 2018
  • Il contient des infos et fiches pratiques : listes de courses, de voyages, de cadeaux pour Noël, de fruits et légumes de saison (pour préparer de bons petits plats :)), de choses à faire et de bons pour prendre du temps pour soi (je vais essayer d’y penser cette année ^^).
  • Il contient des stickers pour rendre plus fun votre agenda et des citations afin de philosopher 5 minutes chaque matin 😉

N’hésitez pas à me montrer les vôtres 😉

 

Sortie #17 : la Maison Aquarium du Val de Besbre

Aujourd’hui, je vous présente une sortie que nous avons faite mercredi avec papa cool, la tata et le cousin de Poussin à la Maison Aquarium du Val de Besbre 🐟

La Maison Aquarium du Val de Besbre est un établissement touristique, ludique, et pédagogique, de découverte et de compréhension de la faune et de la flore de la rivière Besbre.

La visite comprend :

• 25 espèces de poissons et écrevisses d’eau douce réparties dans différents aquariums
• Découvertes interactives de la faune et de la flore avec des modules adaptés aux enfants
• Un bassin extérieur tactile (on peut donner à manger et toucher les carpes)
• Un jardin de nature
• Une salle de projection vidéo (film présentant la Besbre)
• Une exposition temporaire (des aquarelles)

Poussin et son cousin (2 ans et demi) ont adoré donner à manger aux carpes ! Pour ce qui est de les toucher, ils étaient impressionnés et n’osaient pas trop !

Ils ont bien aimé les modules adaptés pour eux. Poussin était un peu jeune mais il aidait son grand cousin 🙂 Il y avait également un coin pour apprendre à dessiner des animaux de la Besbre.

Il y a même un arbre qui parle quand on touche son écorce… !

Il est petit et vous ne verrez que des poissons d’eau douce de la Besbre mais il est très sympa à faire avec des enfants.

C’est un bon plan car jusqu’à 4 ans, c’est gratuit pour les enfants et sinon c’est 5 euros par adulte 😉

Poussins, graines de lecteurs #2 : Au jardin !

Pour ce deuxième rendez-vous de « Poussins, graines de lecteurs », je vous proposais le thème « Au jardin ! », un thème dans la continuité de « Partir en livre, la grande fête du livre pour la jeunesse », organisée par le Centre national du livre (CNL), qui a eu lieu du 19 au 30 juillet 2017 et qui avait pour thème « le jardin ».

La sélection de Maman poule et alors

Au fond du jardin de Claude Ponti aux éditions L’école des loisirs collection Albums, 2008. De 1 à 5 ans. Prix : 6,60 euros.

 

Au fond du jardin, vous croyez qu’il ne se passe rien ? Quelle erreur… Une souris a l’air de chercher la meilleure fraise pour son amie, deux papillons semblent espionner une fourmi qui transporte une feuille rouge… En fait, ils sont en train de faire une tête de clown au melon !

Poussin a aimé fouiller dans le jardin.

La sélection de la médiathèque municipale de Gannat

Ticho l’artichaut ! de Benoit Charlat. aux éditions L’école des loisirs, – Loulou et Cie, 2015.

Un livre cartonné dans la collection Loulou & Cie pour les tout petits, que vous trouverez à la médiathèque dans les bacs du coin bébé.
Dans le potager, il y a Ticho, l’artichaut et Matmat, la tomate. Notre héros est un timide, il ne sait pas comment dire à la belle tomate
qu’il est amoureux. Un livre pour expliquer que ce n’est pas toujours facile de dévoiler ses sentiments. Un livre où l’on retrouve l’humour d’un auteur incontournable pour les moins de 3 ans. A suivre avec Didive… l’endive.

Le thème #3 de septembre est « les copains ». À vos livres 😉

Activité #20 : la planche à visser et dévisser (Montessori)

Aujourd’hui, je vous présente une activité que Poussin a faite avec Papa cool…sa planche à visser et dévisser. Elle s’inscrit dans la pédagogie Montessori afin de permettre à votre poussin d’apprendre à visser/dévisser et d’exercer sa motricité fine tout en s’amusant.

J’ai trouvé cette idée sur un blog que j’adore Le pays des merveilles.

Matériel :

– Des bouteilles en plastique avec leur bouchon.
– Deux planches en carton
– Un pistolet à colle
– Un cutter
– Une paire de ciseaux
– De la peinture

Réalisation :

Poussin a tout d’abord peint au rouleau le carton qui va se trouvait au-dessus. Ensuite :

-Couper les bouteilles en laissant quelques centimètres de plastique au-dessous du goulot.
– Faire plusieurs entailles verticales sur le plastique de chaque bouteille, en allant du bas vers le haut et en rapprochant au maximum votre découpe du goulot.
– Tracer le contour de chaque bouchon sur la planche en carton qui ira sur le dessus.
– À l’aide d’un cutter, évider votre carton à l’emplacement des bouchons.
– Replacer vos bouteilles à leur emplacement dans les trous du carton.
– Aplatir au maximum les découpes verticales précédemment effectuées et coller les sur le carton à l’aide du pistolet à colle. Je vous conseille fortement d’utiliser une fourchette ou une cuillère pour appuyer sur les emplacements de colle quelques minutes et ainsi éviter les brûlures.
– Découper les morceaux de plastique qui dépassent du carton. Si le rendu de cette étape n’est pas esthétique ce n’est pas important puisque ce ne sera plus visible par la suite.
– Coller le deuxième carton sur le premier afin de rendre invisible tout ce que vous venez de coller, mais surtout afin de renforcer la solidité du carton.

 

Poussin a compris le principe qu’il fallait visser/dévisser en tournant 🙂 Maintenant, il a plus qu’à s’entraîner avec sa planche 🙂

Activité #19 : Jouer avec le sable magique

Aujourd’hui, je vous présente une activité que nous avons faite avec Poussin…le fameux sable magique ! Il est également appelé sable lunaire, sable à modeler ou sable cinétique.

J’ai trouvé la recette sur le site momes.net

Matériel :

  • 7 tasses de farine
  • 1 tasse d’huile
  • des craies colorées
  • des sacs hermétiques

Réalisation :

A l’aide d’un verre ou d’une tasse, dosez 7 mesures de farine et 1 mesure d’huile que vous mettez dans un saladier.

Ensuite, on mélange avec les doigts comme pour réaliser une pâte sablée.

Une fois que vous avez obtenu une bonne texture, il faut ajouter de la couleur. Pour cela,  écraser des craies colorées, mais attention aux doigts ! (j’ai mis mes craies dans un sac hermétique  que j’ai fermé et je les ai écrasées avec torchon et marteau).

Divisez votre sable magique en autant de portions que de couleurs que vous souhaitez réaliser, en les mettant simplement dans des petits sacs de congélation. Ajoutez la poudre de craie, fermez et secouez ! Vous pouvez également ajouter des paillettes.

Avis :

Poussin a vraiment adoré ! On l’avait mis dans un grand coquillage bac à sable avec des jouets (seau, pelle, poisson, étoile de mer, camion) et le sable magique.🐠

Il a aimé toucher ce sable tout doux, le goûter un petit peu aussi (il est comestible donc pas de problème), jouer avec, le transvaser… En plus, ce sable magique se modélise bien ☺

Bienfaits du jeu dans le sable (source : naître et grandir)

Les premières fois que votre poussin est en contact avec le sable, il commence par l’explorer en le touchant, en le faisant couler entre ses doigts et même parfois en le goûtant. Après cette phase exploratoire, il commence à véritablement jouer dans le sable.

Au plan sensoriel

Jouer dans le sable stimule le toucher de l’enfant : c’est là une texture nouvelle pour lui. De plus, en suivant des yeux le sable qui coule de sa main, ou d’un jouet, il est stimulé visuellement.

Au plan moteur

Jouer dans le sable stimule la motricité fine et la coordination œil-main de l’enfant quand il remplit le seau de sable, le vide, le transvide dans son camion ou ses moules, utilise sa petite pelle.

Au plan cognitif

Jouer dans le sable développe l’imaginaire de l’enfant. Comme il n’y a pas de façon unique de jouer avec le sable, l’enfant peut faire ce qu’il a envie. Il peut décider de faire un château, d’utiliser de petits moules, d’enterrer des objets, de transvaser…

Au plan affectif

Jouer dans le sable développe aussi son autonomie. De plus, ses réalisations lui apportent de la fierté, ce qui contribue à son estime de soi.

 

 

 

Nouveau look : Combi souris

Aujourd’hui, je vous présente un nouveau look de Poussin…sa combinaison souris 🐀

Il est à l’aise dedans, parfait pour crapahuter partout ! Il pense que maman ne le rattrapera pas mais je ne suis jamais très loin 😉

Je le trouve craquant dans cette combi !

Et vous, vos poussins sont à l’aise dans quelle combinaison ? Dites moi tout 😉

 

 

 

 

Activité #18: la pêche aux poissons

Aujourd’hui, je vous présente une activité que nous avons faite hier avec Poussin, son cousin et sa cousine… la pêche aux poissons 🐠🐟

Je me suis servie d’un grand coquillage en plastique (bac à sable), de balles en plastique, de poissons en plastique et de petites cannes à pêche.

Les enfants ont adoré ! 😄

Classique des fêtes foraines et des kermesses, la pêche aux canards ou aux poissons séduit petits et grands 😉

Une activité qui permet de développer la concentration, la motricité fine et la coordination de votre poussin.

Sortie #16 : A la découverte des dinosaures à Paléopolis

Aujourd’hui, je vous présente une sortie que j’ai faite hier avec mon filleul de 4 ans… Paléopolis, « la colline aux dinosaures ».

C’est un parc de loisirs à thème, à vocation à la fois pédagogique et ludique, sur la paléontologie. Il est situé à Gannat dans l’Allier (03).

Mon filleul a adoré et moi aussi !

Nous avons vraiment eu l’impression d’être remontés à l’époque des dinosaures !

Le cadre est magnifique et convient parfaitement pour accueillir des dinosaures…une colline, de grands espaces, une superbe vue !

Des dinosaures gigantesques et fascinants qui font près d’une tonne et mesurent 12 mètres de long. Deux T-rex, un Tricératops,  l’Iguanodon, le Platéosaure ou encore l’Arcovénator.

Du plus jeune au plus âgé, chacun pourra trouver une activité à son goût :

  • des expositions permanentes et temporaires

« La fascinante histoire de la vie »

Cette exposition permanente de 600 m² retrace en 15 séquences l’histoire commune des habitants disparus et actuels de notre planète.

« La Galerie des Découvertes » avec : 

« Dino expérience » : Plongée immersive à la rencontre de quelques spécimens particulièrement représentatifs dont le fameux rhinocéros de Gannat.

« Les trésors des mines de France ».

  • des activités pédagogiques

Des ateliers variés pour se glisser tantôt dans la peau d’un paléontologue, tantôt dans celle d’un artiste de la Préhistoire. L’occasion rêvée pour pratiquer, s’amuser et ramener sa propre réalisation à la maison.

Atelier Fouilles : Installé sur sa zone de fouilles, le paléontologue en herbe utilise pelle, balayette et pinceau afin de découvrir des fossiles. Il identifie ses découvertes et remplit une fiche de terrain.

Atelier Moulage : Le jeune paléontologue réalise un fossile en plâtre à l’aide d’un moule. Au choix : griffes, dents de dinosaures ou mastodontes… Pendant le séchage, un jeu est proposé sur les dinosaures

Atelier Art Parietal : L’enfant découvre l’art de la préhistoire, les techniques et outils utilisés. Il réalise ensuite sa propre représentation artistique en s’inspirant des œuvres retrouvées dans les grottes…

Atelier Minéralogie : dans la peau d’un minéralogiste, l’enfant découvre quelques minéraux en observant leurs formes, leurs couleurs et réalise plusieurs expériences afin de les identifier.

Mon filleul n’a pas pu en faire un car trop jeune mais pas de panique, il y a un espace de fouilles en libre accès avec tout le matériel nécessaire 😉

  • des animations

Les jeux enfants
Pour les plus petits, des jeux adaptés leur permettent de s’amuser pendant que les plus grands font les ateliers. En libre accès, sous la surveillance des parents.

Le point photo vers les dinosaures gigantesques.

Le sentier naturel
Découvrez la biodiversité locale lors d’une balade 100% Nature qui longe le parc (1h30). Vous pourrez y admirer de belles vues, notamment sur la plaine de Gannat et la chaine volcanique du Puy-de-Dôme. (GRATUIT : avec accès indépendant du parc).

2017 est l’année du virtuel ! Des animations numériques, ont été mises en place dont un jeu vidéo où l’on se met dans la peau d’un dinosaure, une borne arcade où il faut tuer des dinosaures dans des scènes rappelant le film Jurassic Park, un casque de réalité virtuelle pour une immersion dans le monde des dinosaures ainsi qu’une salle de projection.

Mon filleul a adoré toutes ses animations, il se croyait réellement avec les dinosaures !

Vous avez également un restaurant et une boutique, passage obligatoire pour sortir du parc ! J’ai acheté à mon filleul un oeuf de dinosaure ! (la classe hein ? ^^). Vous le mettez dans l’eau et au bout de 3 jours, l’oeuf éclot et un bébé dino arrive !

C’est un parc que je vous conseille vivement, je me suis autant amusée que mon filleul !

 

 

 

 

Son livre #9 : Oh les pieds !

Aujourd’hui, je vous présente un livre que Poussin a emprunté à la bibliothèque et qu’il adore ! Il s’agit de « Oh les pieds » aux Editions Les Braques, un livre CD de comptines pour danser mais aussi une appli de vidéos et de musique !

Un livre 3 en 1 :

  • 1 livre

10 comptines. Un format pratique, des pages cartonnées, des illustrations espiègles et colorées, des paroles mises en valeur.

  • 1 CD

10 comptines chantées avec les versions instrumentales.

  • 1 appli

10 vidéos pour apprendre les gestes des comptines en s’amusant.

En partenariat avec Snapbook, les Éditions des Braques ont développé une application gratuite disponible sur iOS ou Androïd : OH!
Une fois téléchargée, cette appli donne accès à des vidéos filmées qui permettent aux adultes d’apprendre les gestes des comptines et danses et de les reproduire avec les enfants. À la maison, dans le train, en voiture ou ailleurs, on y accède très facilement en flashant les illustrations.
Et si on n’a pas de lecteur CD sous la main, pas de panique : en flashant la couverture, on écoute toutes les comptines ! 😉

Les comptines du livre :

– J’ai un gros nez rouge
– Tapent, tapent petites mains
– Gugusse
– Il était une fermière
– Savez-vous planter les choux
– Un petit pouce qui danse
– Pomme de reinette et pomme d’api
– Sur le pont d’Avignon
– Le facteur n’est pas passé

Ce livre 3 en 1 de comptines, rondes et danses est idéal pour les petits poussins. Les comptines favorisent des moments de jeu et d’éveil, et contribuent au développement de leur motricité et de leur coordination.

 

Comptine #9 : J’ai un gros nez rouge

Aujourd’hui, je vous présente une comptine que Poussin adore en ce moment… « J’ai un gros nez rouge » 🤡

J’avoue, je ne suis pas une grande fan des clowns…mais qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour son poussin 😉

Le moment qu’il préfère est bien évidemment quand je me gratte et que je saute au plafond 🙂

Paroles et gestes associés :

J’ai un gros nez rouge (mettre une main en forme de boule devant le nez)

Des traits sur les yeux (les index devant les yeux)

Un chapeau qui bouge (les mains, de chaque coté de la tête, font mine de bouger un chapeau)

Un air malicieux (avec le pouce et l’index, les mains prolongent la bouche)

Deux grandes savates (les mains font mine de prolonger les pieds)

Un grand pantalon (les mains font mine de tirer et d’écarter les cotés du pantalon)

Et quand je me gratte (les mains grattent les aisselles)

Je saute au plafond (on saute aussi haut qu’on le peut)

Voici le clown en gommettes que Poussin a décoré pour illustrer la comptine.